Le handisport

Présentation de la discipline

Présentation de la discipline

 

Depuis 2 olympiades, PARIS ESCRIME propose aux personnes présentant un handicap visuel, de pratiquer l’escrime et a monté une section spécialisée dans cet objectif.
Cette section a été développée autour d’un projet d’intégration par le sport en proposant une activité ayant des vertus pour les personnes présentant un handicap.

 

L'escrime pour déficients visuels

L’assaut d’escrime se déroule sur une piste d’une longueur maximale de 14 mètres.
L’assaut se pratique de face, le champ visuel concerné est donc restreint, ce qui est un atout pour les personnes déficients visuelles, en particulier pour celles qui ont une vision résiduelle, même restreinte.

 

Pratiquants
L’escrime pour déficients visuels peut être pratiquée aussi bien par des adultes que par des enfants.

 

L’équipement
L’équipement comprend au minimum des chaussures de type tennis ou badminton, des chaussettes hautes, un pantalon, une veste, une cuirasse, un gant et un masque.
Il est intéressant de noter que l’équipement type ne permet pas de distinguer un tireur valide d’un tireur déficient visuel.

 

Les armes
Trois armes sont utilisées en escrime : le fleuret, l’épée et le sabre.
La FFE préconise l’utilisation de l’épée chez les personnes déficientes visuelles, car la zone de touche est le corps entier, ce qui est le plus simple à appréhender.
L’épée est l’arme proposée à la pratique handisport au sein de Paris Escrime.

 

L’encadrement
Pour encadrer sa section handisport, Paris Escrime fait appel à un maître d’arme spécialisé dans l’accompagnement de sportifs handicapés.

 

Lieu
Les entraînements auront lieu en journée, à la Salle d'Armes Massart à Montparnasse (sous la piscine), facilement accessible, au sein d’un périmètre de sécurité délimité.

 

Déroulement d’une séance-type

  • Contrôle de l’effectif
  • Explication des objectifs de la séance
  • Echauffement
  • Habillage et prise du matériel d’escrime
  • Fondamentaux
  • Travail de geste(s) offensif(s)/défensif(s) avec un partenaire
  • Assaut dirigé
  • Etirement
  • Déshabillage
  • Possibilité d'une séance d'essai

Les séances sont réalisées après identification précise des tireurs et autorisation parentale (cf procédure interne de l’association).